Les alentours

L’île de Lavezzi

Au sud de l’île de Cavallo, au centre des Bouches de Bonifacio, le rocher de Lavezzi est un dédale de blocs de granite qui offrent d’infinies et minuscules petites baies où seul un bon skipper peut atteindre ce paradis privé. Amarrage possible au sud à Cala Lazarina (si l’interdiction d’entrer est en vigueur, débarquer à la rame avec le tender) ou Cala Giunco ; par le nord, Lavezzi est accessible à ceux qui ont le courage de s’aventurer dans les méandres des minuscules canaux qui caractérisent Cala del Greco et Cala della Chiesa. Des fonds marins d’une transparence exceptionnelle s’élèvent à perte de vue.

Bonifacio

Située à l’extrême sud de la Corse, la ville de Bonifacio est un véritable musée extérieur : elle est caractérisée par de hautes falaises blanches qui surplombent la mer, ses monuments historiques sont nombreux, plus de 20 plages de sable fin et une collection exceptionnelle de paysages rares que ce soit d’un point de vue terrestre que sous-marin. Un lieu à découvrir et qui nous tient à cœur.

Sant’Amanza

Le grand golf de Sant’Amanza, fermé au sud par Punta Capicciolo, permet de poser l’ancre dans ses eaux les plus profondes. À terre on y trouve une alternance de plages blanches et de rochers. Des fonds marins sableux avec de nombreux bancs de poissons se trouvent à l’Ouest. Le golf se trouve à environ 5,5 miles de l’île de Cavallo.

Baie de Rondinara

À un peu plus de 6 miles de l’île, la baie de Rondinara se présente comme une baie sauvage, à la beauté préservée. Elle est bercée par des eaux transparentes et des fonds marins qui descendent doucement. Étant une baie à l’abri du vent c’est l’endroit idéal pour s’arrêter dans la rade. Les alentours ne sont pas habités, à terre, face à la mer, on y trouve un restaurant Corse typique qui propose des spécialités succulentes.

Île Piana

Entre l’île de Cavallo et la côte Corse se trouve l’île Piana (île plate en italien). Son profil bas sur la mer délimite un bout de mer où l’on trouve des fonds marins bas et sableux qui, quand la mer est calme, se transforment en une piscine ouverte où les bateaux posent l’ancre et semblent suspendus aux transparences de son eau.